Maison

Comment poncer un parquet ?

Le ponçage du parquet permet d’obtenir une surface propre, lisse et plane des parquets anciens ou endommagés, sols, escaliers neufs ou anciens, enlever les taches et finitions anciennes (peinture, huile, cire, peinture…). Le bois est dénudé, uniforme et prêt à recevoir la finition de votre choix. Cette phase est une opération économique et facile à mettre en œuvre. Ne vous inquiétez pas, vous n’avez pas besoin d’être un menuisier ou un expert en bricolage. Il nécessite un peu d’énergie et d’attention car un ponçage soigné assure le succès de vos applications, le retour exceptionnel des veines et le rendu final de l’aspect de votre finition.

Préparation du support

Sortez tous les meubles et les objets de la pièce.
Plantez les têtes des clous saillants à l’aide d’un marteau et d’un poinçon.
Remplacez les lattes endommagées.
Ouvrez les fenêtres et les portes car ce type de travail génère de la poussière.
Portez un masque anti-poussière.
Ponçage de parquet
Quand poncer un parquet ?
Il est indispensable de poncer votre parquet lors de travaux de rénovation.
Si vous devez changer une planche de parquet endommagée ou si vous voulez changer la finition ou la couleur, la phase de ponçage « blanc » sera très importante.

Quelle ponceuse dois-je utiliser ?

Le ponçage est la phase fondamentale pour un résultat parfait. Utilisez une ponceuse mécanique pour vous aider. Le type de ponceuse varie en fonction de la surface à poncer. Demandez conseil à un revendeur pour le choix de la ponceuse et des disques abrasifs.
Si vous avez du parquet anglais (les lames sont parallèles entre elles), n’oubliez pas de toujours poncer dans le sens du bois.
Si vous avez du parquet à chevrons (les planches forment des angles droits entre elles), travaillez en diagonale dans le sens des planches. Après avoir poncé la première diagonale, passer la machine sur la seconde.
Si vous avez un parquet en mosaïque (motifs répétés sur tous les panneaux carrés), poncez votre parquet en respectant la direction de la lumière.

Sur le parquet non fini :

Pour une belle finition : poncer avec un abrasif « granulé fermé » – 120 granulés fins.
A l’aide de l’aspirateur, dépoussiérez délicatement votre parquet sans oublier les plinthes, radiateurs, murs et appuis de fenêtre.
Après l’époussetage, essuyer avec un chiffon légèrement humide pour enlever complètement les résidus de sciure.

Sur le parquet déjà fini (peinture, huile, cire, peinture) :

Pour le décapage du bois : poncer avec un abrasif « granulé espacé » – gros granulés de 40 à 60.
Pour une belle finition : polir avec des abrasifs « granulés fermés » – granulés fins de 100.
A l’aide de l’aspirateur, dépoussiérez délicatement votre parquet sans oublier les plinthes, radiateurs, murs et appuis de fenêtre.
Après l’époussetage, essuyer avec un chiffon légèrement humide pour enlever complètement les résidus de sciure.
Trucs et astuces
Ne jamais se trouver au même endroit pendant le ponçage car les défauts et irrégularités (cavités, ondulations) seront inévitablement accentués.
Pour un excellent résultat, changez vos abrasifs dès que l’efficacité du ponçage diminue.
Poncer régulièrement dans la direction des planches ou dans la direction de la lumière.
Le parquet sablé est très sensible à la saleté. Prenez toutes les précautions nécessaires pour éviter les taches et les empreintes digitales sur vos chaussures.

Après ponçage

Avez-vous poncé votre ancien parfait fini ou votre nouveau parquet brut ? Tout ce que vous avez à faire est d’appliquer votre propre finition. Découvrez comment appliquer un vernis sur votre parquet.

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *